La section Apnée

La section Apnée du GON: 

Découvrez un univers magique grâce à l’ apnée, ressentez votre corps et apprenez à maîtriser votre esprit pour un voyage dans le monde du silence.


Saison 2016-2017 Apnée Fédération Française par Apnee_FFESSM
 

Quand pratiquer au GON? 

  • lundi de 21h00 à 22h00
  • Vendredi de 21h00 à 22h00

Vous inscrire ? Un renseignement ? 

L'inscription c' est par ici Places disponibles? Tarifs

En savoir plus sur l’ apnée?

Le matériel:

Le B-A BA de l’apnéiste : la combinaison, la monopalme et le masque!

La combinaison en néoprène est indispensable pour garder le corps à une température raisonnable, et cela quelque soit les types d’apnée pratiquées. C’est l’épaisseur du néoprène qui va changer :  
par exemple, pour de l’apnée dynamique en piscine une combinaison de 1,5 mm suffit.
En mer, il faut passer à  3 mm. Pour des plongées en eau très froides, les combinaisons de 5 mm à 9 mm sont à privilégier …  les gants aussi !

Les palmes à voilure longue (de 60 à 80 cm) sont recommandées, pour ménager les efforts du plongeur dans la durée.
Le matériau utilisé varie, pour plus ou moins de précision dans l’exercice.
Les palmes plastiques sont les débutants, les carbones très réactives pour les experts et enfin les fibres sont un bon compromis et permettent de progresser en douceur.

Le masque est à choisir selon le type de visage, mais surtout selon la profondeur à laquelle l’apnéiste évolue.
Le volume d’air compris dans le masque dépend de la taille du hublot, et exerce en plus une pression sur le visage du plongeur, lors de la descente. C’est pourquoi il faut privilégier un volume intérieur faible pour que le plongeur puisse le vider facilement.

Les grandes familles de disciplines d’apnée sportive

En apnée on distingue plusieurs catégories de pratique. Certaines ont lieu uniquement en bassin tandis que d’autres ne peuvent être pratiquées qu’en mer.

En piscine:

L’apnée statique (Static Apnea – STA)

Elle consiste à retenir le plus longtemps possible sa respiration. Elle est pratiquée dans un bassin de faible profondeur, en position allongée sur le ventre, la tête et les bras plongés dans l’eau dans un relâchement le plus total possible. Elle offre la possibilité d’explorer ses sensation et de travailler sa concentration.

L’apnée dynamique avec palmes ou mono-palme (Dynamic Apnea – DYN) & L’apnée dynamique sans palme (Dynamic Apnea Without Fins – DNF)

Elle consiste à parcourir la plus longue distance possible à l’horizontal en piscine

L’apnée de sprint endurance consiste à nager successivement un nombre décidé à l’avance de longueurs de bassin, le plus vite possible. Les compétitions se pratiquent généralement sur 16×50 ou 16×25 mètres. C’est l’apnéiste qui décide de son temps de récupération entre chaque longueur de bassin, de manière à obtenir le temps total le plus court possible.

En mer ou lac:

L’immersion libre (Free Immersion Apnea – FIM)
Elle consiste à atteindre la profondeur la plus importante en se déhalant en tirant sur le câble (corde statique) à la seule force des bras, à la descente comme à la remontée.

L’apnée en poids constant avec palmes (Constant Weight Apnea – CWT)
Elle consiste à descente et remontée à la force des palmes.

L’apnée en poids constant sans palmes (Constant Weight Apnea Without Fins – CNF)
Elle consiste à descendre le plus profond à la seule force des bras et des jambes.

L’apnée en poids variable (Variable Weight Apnea – VWT)
Elle
consiste à descendre à l’aide d’une gueuse, la remontée se fait à la main ou à la palme.

L’apnée No limit (No Limits Apnea – NLT)
Elle consiste à descendre à l’aide d’une gueuse équipée d’un parachute qui sera gonflé à l’air afin d’effectuer la remontée.

Le Jump Blue, également appelle le Cube
C’est une discipline dans laquelle l’athlète descend à 10 mètres de profondeur et doit parcourir une distance maximale en apnée autour d’un cube immergé constitué de cordes de 15 mètres de diamètre. Le vainqueur est celui qui comptabilise le plus de côtés, donc la plus grande distance. Cela se déroule en eau libre (mer ou lac), avec ou sans l’utilisation des palmes (bi-palmes ou mono-palme).

0 Partages