Les Officiels

Les Officiels

Votre enfant est dans les groupes Avenir, CHA ou Comp, vous l’accompagnez lors de compétions, alors devenez officiel de natation pour le club et venez renforcer l’équipe existante.

photo pour devenir officiel

Les raisons de devenir officiel:

Lors des compétitions le club doit présenter des officiels en fonction du nombre de courses des nageurs engagés:

  • 1 officiel pour 15 courses et moins
  • 2 officiels de 16 à 30 courses
  • 3 officiels au-delà de 30 nageurs

Si cela n’est pas respecté le club est soumis à une amende et même une interdiction d’engager les nageurs.

Les 4 niveaux d' officiel de Natation Course

1 - CHRONOMÉTREURS

ls sont qualifiés pour :

  • Prendre le temps du concurrent dans le couloir qui leur a été assigné ;
  • Remplir les fonctions de chronométreur définies dans l’article SW 2.9 ;
  • Assurer le rôle de juge à l’arrivée conformément à l’article SW 2.11.​

2 - JUGES

Ils sont qualifiés pour assurer les fonctions de :

  • Chronométreur et chronométreur en chef (articles SW 2.8 et 2.9) 
  • Juge à l’arrivée et juge à l’arrivée en chef (article SW 2.10 et 2.11) 
  • Juge de virages et juge de virages en chef (articles 2.5 et 2.6)
  • Juge de nage (article SW 2.7).

3 - STARTERS

Ils sont qualifiés pour assurer les fonctions de :

  • Chronométreur et chronométreur en chef (articles SW 2.8 et 2.9)
  • Juge à l’arrivée et juge à l’arrivée en chef (article SW 2.10 et 2.11)
  • Juge de virages et juge de virages en chef (articles 2.5 et 2.6)
  • Juge de nage (article SW 2.7)
  • Starter (article SW 2.3).

4 - JUGES ARBITRES

Ils sont qualifiés pour assurer les fonctions de :

  • Chronométreur et chronométreur en chef (articles SW 2.8 et 2.9)
  • Juge à l’arrivée et juge à l’arrivée en chef (article SW 2.10 et 2.11)
  • Juge de virages et juge de virages en chef (articles 2.5 et 2.6)
  • Juge de nage (article SW 2.7)
  • Starter (article SW 2.3)
  • Superviseur (article SW 2.2 et SW 2.12)
  • Juge-arbitre (article SW 2.1 du règlement FINA).

Vous aussi devenez officiels

Pour devenir officiel de natation, vous devez être licencier dans un club et être âgé de:

  • 14 ans pour le poste de chronométreur
  • 18 ans pour les postes de Juge, Stater et Juge arbitre.

Les tests pour devenir officiels

Chronometreur:

Le titre de « Chronométreur » est délivré aux personnes ayant passé un test pratique
d’aptitude à la fonction de chronométreur, et une validation pratique de la fonction de juge
à l’arrivée ; chaque candidat doit remplir les conditions suivantes :

  • Etre licencié à la FFN sur le territoire de la ligue régionale ou du comitédépartemental organisateur de la session
  • Etre âgé d’au moins 14 ans à la date de l’examen
  • Avoir fait acte de candidature auprès de la ligue régionale ou du comité
    départemental dont il dépend
  • Avoir participé à une formation de base organisée par le comité départemental
    ou la ligue régionale.

A l’issue un test de connaissance sera proposé aux candidats.
Validation pratique:
Il devra y avoir au moins deux chronométreurs officiels dans la ligne en plus du
candidat. Son temps sera alors utilisé pour la détermination du temps officiel (cf :
cas d’un chronométrage manuel avec 3 chronométreurs – SW 11.3.2).
L’aptitude du candidat sera appréciée sur un minimum de 40 prises de temps (le temps
final) réalisées à l’occasion d’une ou deux réunions FFN (départementale, régionale).
A chaque série le temps du candidat annoncé et enregistré au 1/100ème de seconde sera
comparé au temps manuel officiel de la ligne. Nota : les 3 temps seront reportés sur la
fiche du candidat.
Pour être admis le candidat ne devra pas avoir plus de 10 écarts de 16 centièmes et plus,
dont un maximum de 2 écarts de temps supérieurs ou égaux à 40/100èmes.
Les écarts de temps compris de 0 à 15/100èmes ne sont pas comptabilisés.
Pour la validation de la fonction du juge à l’arrivée, il sera demandé au candidat de tenir
le poste pendant une réunion sous le contrôle d’un officiel tuteur, du starter ou du juge
arbitre.

Juge:

Le titre de « Juge » est délivré aux licenciés ayant satisfait à l’épreuve écrite et aux
validations pratiques de l’examen prévu à cet effet ; chaque candidat doit remplir les
conditions suivantes :

  • Etre licencié à la FFN sur le territoire de la ligue régionale ou du comité départemental organisateur de la session
  • Etre âgé d’au moins 16 ans à la date de l’examen
  • Avoir effectué un minimum de trois réunions en étant titulaire du titre« chronométreur »
  • Avoir fait acte de candidature auprès de la ligue régionale ou du comité départemental dont il dépend.
  • Avoir suivi une formation durant laquelle, les règlements (articles correspondant aux responsabilités du juge) seront expliqués et des exercices tests seront proposés et commentés.

Pour obtenir le titre de « Juge », le candidat devra :

  • Réussir l’épreuve écrite
  • Effectuer les réunions de validation aux postes de contrôleur de virages (côtés départ et virage), et juge de nages.

Epreuve écrite :
Les candidats devront répondre à toutes les questions d’un questionnaire « Juge » (édition du 1er septembre 2020).
Un maximum de 10 mauvaises réponses par questionnaire sera accepté.
La réussite à cette épreuve a une validité d’un an maximum et permet de poursuivre la formation.


Validation pratique :
Sous le contrôle du Juge-Arbitre de la réunion ou de tout officiel référent désigné à cet effet par le comité départemental ou la ligue régionale, le candidat devra assurer :

  • Lors de quatre réunions la fonction de juge de virages, deux fois à chaque
    extrémité
  • Lors deux réunions celle de juge de nage.
    Le candidat sera en binôme avec un officiel titulaire qui aura le rôle de tuteur. Le poste sera tenu pendant la totalité de la réunion.

Stater:

Le titre de « Starter » est délivré aux officiels « Juge » ayant satisfait à l’épreuve de validation pratique spécifique:

Chaque candidat doit remplir les conditions suivantes :

  • Etre licencié à la FFN sur le territoire de la ligue régionale ou du comité
    départemental organisateur de la session
  • Avoir fait acte de candidature auprès de la ligue régionale ou du comité départemental dont il dépend.


Validation pratique :


Sous le contrôle du Juge-Arbitre de la réunion ou de tout officiel référent désigné à cet effet par le comité départemental ou la ligue régionale, le candidat devra assurer :

  • Deux réunions au poste de starter, dont au moins une avec un starter tuteur.
  • Le candidat sera en binôme avec un officiel référent qui aura le rôle de tuteur, le poste sera tenu pendant la totalité de la réunion.

Juge Arbitre

Le titre de « Juge-Arbitre » est délivré aux officiels ayant satisfait à l’épreuve écrite et aux validations pratiques de l’examen prévu à cet effet; chaque candidat doit remplir les conditions suivantes :


– être licencié à la FFN sur le territoire de la ligue régionale ou du comité
départemental organisateur de la session ;
– être âgé d’au moins 18 ans à la date de l’examen ;
– avoir fait acte de candidature auprès de la ligue régionale ou du comité
départemental dont il dépend ;
– être titulaire depuis 2 saisons au moins du titre de « Juge » et avoir participé au jury d’au moins 8 réunions sur chacune des deux dernières saisons ; Ils pourront donc se présenter à l’examen dès le début de leur 3ème saison comme « Juge »
soit après un minimum d’une saison complète en étant titulaire du titre de « Juge » ;
– être titulaire du titre de starter ;
– avoir assisté à une réunion de formation, sous la direction d’un formateur désigné
par la ligue régionale ou le comité départemental durant laquelle, les règlements
(articles correspondant aux responsabilités du juge-arbitre) seront expliqués et des exercices tests seront proposés et commentés.
Pour obtenir le titre de « Juge-arbitre », le candidat devra :


– réussir l’épreuve écrite ;
– effectuer les réunions de validation aux postes de superviseur et de juge-arbitre.
Epreuve écrite :
Les candidats devront répondre à toutes les questions d’un questionnaire fédéral « Juge-Arbitre » (édition du 1erseptembre 2020).
Un maximum de 10 mauvaises réponses par questionnaire sera accepté.
La réussite à cette épreuve a une validité d’un an maximum et permet de poursuivre la formation (les validations pratiques).
Validations pratiques :
Sous le contrôle du Juge-Arbitre de la réunion ou de tout officiel référent désigné à cet effet par le comité départemental ou la ligue régionale, le candidat devra assurer :
– la fonction de superviseur lors d’une réunion organisée avec un chronométrage automatique ;
– lors de quatre réunions la fonction de juge-arbitre.
Le candidat sera en binôme avec un juge-arbitre titulaire qui aura le rôle de tuteur, chacun des postes sera tenu pendant la totalité de la réunion.

0 Partages